le stamping c'est de la triche

Publié le 17 Septembre 2014

le stamping c'est de la triche

Oui madame, de la triche ! et pourtant c'est joli, j'aime bien voir de beaux nail art stampingués (si si ça existe, un ours me l'a dit).

je ne sais pas pourquoi, mais il est impossible pour moi de faire du stamping sur mes ongles, c'est comme coller un water decal, je peux pas, c'est trop facile (bon, je trouve ça un peu moche aussi les water decal- avis perso bien sur-).

Je ne sais pas pourquoi je deteste à ce point le stamping (sur moi j'entends) parce que pourtant, je trouve ça super beau quand c'est bien fait.

Je remonte un an et demi plus tot, je n'y connaissais rien en nail art, je me mettais du vernis le matin avant d'aller au boulot, souvent transparent comme ça on voyait pas si ça débordait, puis roule ma poule c'était parti.

Pas de routine cuticule et compagnie, pas de pélérinage chez kiko ou adnails ou autre part. rien. Juste quelques moments d'extase sur le blog de Liloo, le premier qui m'a fait m'interesser de près aux vernis. j'ai par son intermédiaire découvert la boutique Polishinail et ses vernis ultra pas cher roumain - ça à changé depuis, je suis un peu déçue- et de bonne qualité -ça n'a pas changé. Et donc, les premières razzia sur le net.

Et Liloo, son truc c'était les jolies décos au stamping.

Alors je me suis dit que pour faire un nail art qui a de la gueule sans se prendre la tête, il me fallait le matos.

Je me suis donc équipée. Quand j'ai une idée en tête, c'est mort.

Sauf que la... misère ! c'est pas facile en vrai le stamping. Ca m'a vite gonflé à vrai dire, j'avais vraiment pas le compas dans l'oeil, toujours de travers, le motif ne couvrant pas l'ongle entier (je suis pas trop fleur dans un coin), bref ça m'a pris la tête très très vite!

Autant je peux recommencer un watermarble toute l'après midi pour obtenir le résultat satisfaisant, autant le stamping c'est censé etre easy,( c'est quand même un peu fait pour les flemmarde ce truc !) du coup, pas la motivation de recommencer milles fois pour un truc facile.

Le matos s'est donc vite retrouvé au placard puis j'ai découvert les joies des liners. Au début, ce n'est pas facile, surtout si l'on a pas de base artistique dans les doigts, puis on s'entraine et ça donne des trucs sympa.

Et surtout, le liner, c'est du dessin et du travail et c'est la satisfaction de dire "je l'ai fait"

c'est à partir de la que dans ma tête, le stamping est devenu de la triche. notamment lorsque certaine npa utilisent ce superbe compagnon pour des concours ou des thèmes imposés. Je trouverais toujours leur nail art magnifique (si il y a lieu bien sur - je ne dis jamais que c'est beau pour faire plaisir, je vois pas l'interet) mais malgré tout, une partie de moi trouveras ça trop facile... et finalement, plus j'écris cet article et plus je me dis que ça doit être une histoire de satisfaction personnelle ou de reconnaissance... la psychanalyse n'est pas loin...

je voulais donc savoir si je suis la seule à avoir ce "dégout" du stamping ou si j'ai un réel problème...

PS : j'ai trouvé l'image dans google

Suivez-moi sur Hellocoton
Retrouvez lourschimik sur Hellocoton

Rédigé par lours

Publié dans #reflexion personnelle

Repost 0
Commenter cet article

Alemanakbc 14/10/2014 10:12

non tu ne spychote pas. J'ai exactement le même problème que toi. Non seulement j'y arrive pas mais en plus je trouve que c'est triché. J'aime faire les dessins moi même. Et pourtant j'ai le matos et mes rares tentatives sont loin d'être aussi jolies de ce que l'on voit sur les blogs. Mais je trouve toujours ça triché. Bises
Fred